FEMMES PALESTINIENNES : EPOUSES ET RESISTANTES

 » Les femmes de 1948 cultivaient leur terre en portant le fusil’ ».

C’est ce que nous témoigne Souad, l’épouse de Nadji.

La femme dans la société palestinienne a joué plusieurs rôles, notamment un rôle économique, politique, social, et biensur, un rôle indispensable dans le cadre familiale.

60% des palestiniens sont des femmes.

Elle est la première victime du massacre des sionistes : elle se retrouve veuve ou orpheline avec une famille à charge, ou bien c’est sa propre vie qui est mise en péril. L’armée ne fait pas de différence, elle tue hommes et femmes.

Bien avant 1948, il y avait déjà des femmes martyrs. Elles résistaient par les armes, en assurant la responsabilité du cadre familiale.

Lorsqu’elle avait 8 ans, S. et sa famille vivaient à 12 personnes dans une pièce. Ils n’avaient ni eau courante, ni cuisine. Ils marchaient pieds nus 1h par jour pour amener la nourriture dans un four, et une autre heure pour remplir les sceaux d’eau. En tout elle parcourait 1.5km, 3 fois par jour.

Il y avait que un wc pour 100 personnes. Lorsqu’il pleuvait, l’eau s’infiltrait dans la maison.

Un jour elle a demande a ses parents et grand parents : « Pourquoi vivons nous comme ça? ». Ils lui répondirent qu’avant ils avaient un grand pays, qu’ils étaient heureux, qu’ils avaient du bétail et des terrains.  » Pourquoi avez vous accepté ? ». »Car ils étaient plus armés que nous », lui répondit on.

C’est donc vers 14 ans qu’elle commença à mieux comprendre la situation politique. Elle rentrera par la suite dans le FPLP. Elle comprend le but des sionistes en Palestine, et apprend que les pays arabes voisins ont aidé les juifs à occuper la Palestine et comment cette situation est née.

Son rôle de résistante commence. Elle cache des résistants, elle lance des pierres. Elle est vite confrontée à la réalité, à savoir beaucoup de femmes martyrs, prisonnières, mutilées,…

Deux grandes figures : Dalel Muharabi, une fedayin. C’est la première martyr palestinienne. Il y a aussi Layla Khaled, premier détournement d’avions.

Sur 11 000 prisonniers politiques en Palestine, 74 sont des femmes.

Les femmes en Palestine meurent et accouchent aux check points, les femmes dont le mari est en prison ou martyr ont toute la responsabilité de leur famille. Elles ont donc commencé à travailler, à jouer le rôle de l’homme.

 » La résistance ne se résume pas à porter une arme », nous dit-elle. Eduquer les enfants en leur inculquant des notions de patriotisme et d’engagement , est une forme de résistance.

(suite…)



Les Palestiniens sont des Artistes

Ce qui m’a beaucoup frappé chez les Palestiniens, c’est qu’ils sont tres souriants, et parlent plusieurs langues, qu’ils soient jeunes ou agés.

En plus d’être polyglotte, ils ont le sens de la poesie, et aussi de l’art visuel.

C’est pour cela que sur beaucoup de façades, vous trouverez des fresques relatant leur histoire.

En voici quelques unes …

1620730.jpg 1620615.jpg 1620666.jpg 1620667.jpg 1620675.jpg 1620676.jpg 1620680.jpg



Cimetierre des Martyrs

Aujourd’hui Mourad, le fils de Naji le directeur du centre, nous a fait visiter le camps. Nous sommes passés voir deux centres associatifs, dont un pour femmes, où elles peuvent suivre une formation d’esthétique, faire de la gym, il y a aussi une garderie, … et beaucoup d’autres choses!

Mais le plus émouvant pour moi a été la visite du cimetière des martyrs.

Très émouvant car Mourad les connaissait tous, et connaissait les circonstances dans lesquels ils ont été assassinés.

En France lorsque l’on nous parle de « martyrs », on parle en fait d’un « fanatique religieux » qui porte autour de lui une ceinture d’explosifs et qui fait exploser un bus rempli d’innocents.

Mais il faut savoir que dans ce contexte, chaque personne tuée lâchement par l’armée, est un martyr.

Et pour les septiques, dans le cimetière sont enterrés entre autre :

 

     

  • un monsieur de 64 ans tue par 64 balles  
  • une mère de famille  

plusieurs personnes tuées sans raison

« Car celui-ci n’est pas mort, il est vivant, et vous n’en avez pas conscience ».

Sourate 4 verset 74,75

ALLAH Y AHMOU

1620599.jpg 1620601.jpg 1620604.jpg

 

 

L’Occupation TUE : http://www.generation-palestine.org/blog/?p=366&lang=fr



Arrivée en Cisjordanie : Bethlehem – Camps de refugiés de Deisheh

Ce matin nous avons quitté une grande partie des membres de GP. Apres de longues embrassades, notre groupe de Deisheh prend un sherrout, direction le camps. Apres avoir rapidement passe un check-point, nous arrivons au centre Al Feneiq, ou nous allons vivre pendant 10 jours. Le centre est neuf, un petit luxe au milieu du camps, financé par des associations européennes. Le centre a une grande salle de réception louée à bas prix, un jardin, …. plusieurs activités sont organisées pour les jeunes du camps, notamment du théâtre.

!!! JOUR DES RESULTATS DU BAC POUR LES PALESTINIENS !!!!

Aujourd’hui les jeunes palestiniens ont le résultat de leur BAC. Du coup dans la rue il y a beaucoup de feux d’artifice, la nuit l’ambiance est à son comble, le son de la musique raisonne dans tout le camps, et les feux d’artifices sont aux couleurs de la Palestine !!!

 

1620585.jpg 1620581.jpg

 

Le centre Al Feneiq : http://www.generation-palestine.org/blog/?p=357〈=fr

 

Al Feneiq

 



Le gite CléVacances de Mens... |
Un Semestre à Beijing |
Les vacances aux US |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AnneSo chez les Incas
| Voyage au bout du monde
| Merzouga Desert Hotel