Nouvelles exactions de l’armée israélienne à Nilin : 2 militants de Génération Palestine blessés

J’ai le sang qui chauffe.

Après avoir vécu personnellement la violence de l’armée face aux manifestants, palestiniens ou internationaux, après le décès des deux jeunes, et avant tout après avoir vu la vidéo du palestinien ligoté, il fallait qu’ils blessent des membres de notre famille de GP.

Dur de rester calme, de ne pas être haineux. Mais la haine ronge le coeur des hommes et nous empêche d’avancer.

Soutenons donc nos frères blessés car, « ce qui ne tue pas rend plus fort ».

Ils peuvent essayer de nous tuer mais il y aura toujours quelqu’un pour nous remplacer.

 

 

Article du site de Génération Palestine :

Nouvelles exactions de l’armée israélienne à Nilin : 2 militants de Génération Palestine blessés alors qu’ils participaient à une manifestation non-violente contre le Mur de l’Apartheid.

« Nous continuerons de combattre, malgré le sang versé et la violence de la répression, nous ferons tout ce que nous pouvons pour continuer d’informer sur cette situation tragique, interpeler nos dirigeants et faire en sorte qu’Israël paye le prix de ses crimes. »

Nilin, nouvelle capitale de la résistance contre le Mur, est soumise à une répression de plus en plus violente. Deux de nos membres en ont été victimes la semaine dernière. Les soldats ont tiré à bout portant leur grenades larcymogène, en tir direct, brûlant au bras le premier, qui a fait une crise d’asthme violente dans la nuit à cause des gaz respirés. Le second, gravement atteint à la tête, a dû se faire recoudre en deux points au front. A deux centimètres prêt, il perdait un oeil, voire la vie. La semaine précédente, deux enfants du village ont été assassinés par l’armée…

La suite de cet article :

http://www.generation-palestine.org/gp/index.php?option=com_content&task=view&id=80&Itemid=11

Image de prévisualisation YouTube

Génération Palestine, hier témoins aujourd’hui acteurs, les jeunes s’unissent pour une paix juste au Proche-Orient

 



13/08 : Hommage à Mahmoud Darwish

Le grand poète palestinien Mahmoud DARWISH est mort ce 9 août dernier.

Exilé, il n’aura jamais pu retrouver son village Al-Birweh, rasé en 1948 par le colonialisme sioniste mais ses paroles de liberté animent notre combat. Le Collectif 69 de soutien au peuple palestinien vous propose de lui rendre d’hommage demain MERCREDI 13 AOUT de 18 heures à 19 heures

Place de la Comédie.

Ci dessous – en document joint, la version arabe -son poème : désormais, tu es un autre et la déclaration de Hind Koury , Déléguée Générale de la Palestine en France.

Mahmoud Darwich

 

Je dois avouer que je ne le connaissais pas, mais j’ai trouvé de lui une citation qui m’a beaucoup touché :

« Mais nous souffrons d’un mal incurable qui s’appelle l’espoir. Espoir de libération et d’indépendance. Espoir d’une vie normale où nous ne serons ni héros, ni victimes. Espoir de voir nos enfants aller sans danger à l’école. Espoir pour une femme enceinte de donner naissance à un bébé vivant, dans un hôpital, et pas à un enfant mort devant un poste de contrôle militaire. Espoir que nos poètes verront la beauté de la couleur rouge dans les roses plutôt que dans le sang. Espoir que cette terre retrouvera son nom original : terre d’amour et de paix. Merci pour porter avec nous le fardeau de cet espoir. « 



Salam – Peace – Shalom

Salam à tous. 

Voilà un peu plus de 2 semaines que je suis rentrée en France. 

Le retour a été difficile, je suis arrivée de Palestine le lundi soir, et le lendemain matin j’étais déjà aux urgences où je travail. Le soir je suis allée voir un médecin qui m’a arrêté une semaine, afin que je me repose un peu. Malgré le temps, les souvenirs demeurent frais, et l’émotion est toujours présente lorsque quelqu’un me demande de lui parler de mon voyage.  C’est maintenant que le combat prend forme, mon travail depuis que je suis rentrée est de dire aux gens ce qui se passe, et de les inviter à réfléchir au conflit israélo-palestinien.  Je me suis rendue compte que beaucoup de personne savaient ce qui se passait, mais si elles sont au courant des humiliations subies par les palestiniens, comment se fait-il que personne ne bouge ou exprime sa révolte ouvertement ? Je vais continuer ce blog, je mettrai en ligne les actions menée en faveur des palestiniens, je ferais aussi des petits retour dans le temps pour mettre en ligne les dernière photos que j’aurai reçue, ou tout simplement aborder des sujets que je n’ai pas eu le temps de traiter lorsque j’étais en Cisjordanie. 

En attendant prenez soin de vous,                                                                                    

                    Salam -   Peace  -   Shalom



Le gite CléVacances de Mens... |
Un Semestre à Beijing |
Les vacances aux US |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AnneSo chez les Incas
| Voyage au bout du monde
| Merzouga Desert Hotel